Des tentatives pour sauver le prochain mercato

img

Publié le 2019-04-24 par Club-Africain

Comme chacun le sait, le Club Africain fait face depuis des mois à plusieurs conflits financiers qui lui ont coûté très cher sur les plans sportif et financier.

La formation de Bab Jedid se retrouve aujourd'hui sous le coup d'une interdiction de recrutements pour deux mercatos.

Les dirigeants clubistes, qui se sont retrouvés dans l'incapacité de renforcer l'équipe l'hiver dernier, se retrouvent aujourd'hui face à un vrai dilemme avec d'un côté un effectif très réduit, et de l'autre, l'obligation de se séparer l'été prochain de plusieurs éléments jugés inaptes à apporter une plus-value à l'équipe première.

Dans cette optique, le comité directeur a lancé une discussion avec le staff technique pour arrêter les noms des joueurs qui quitteront le Club Africain durant le prochain mercato estival.

Tout sera fait avec ces joueurs pour tenter de trouver un terrain d'entente en vue d’une séparation à l'amiable qui évitera au club des procès dans le futur.

Parallèlement à ces discussions, des échos font part d'une action menée devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour tenter de diminuer la sanction prononcée par la FIFA afin qu'elle ne soit que d'une seule période de mercato et retrouver ainsi le droit de recruter de nouveaux joueurs l'été prochain.

En cas de refus de cet appel, les dirigeants clubistes, en étroite collaboration avec le staff technique, s’orienteraient vers l’engagement de plusieurs nouveaux joueurs l’été prochain, mais ces derniers ne viendront renforcer l’équipe première que durant l’hiver prochain, soit durant la trêve de la saison 2019-2020.